Capture d’écran 2016-03-11 à 21

UHT, pasteurisé, bio où sortie du pie de la vache ? MEuh ! ( on ne sait plus ) ! Ce qui est sûr pour Véronique Richez-Lerouge qui publie le livre " la vache qui pleure " est que le lait cru, (loin d'être allergène), renforcerait le système immunitaire des enfants et des femmes enceintes. Ha ! (tiens tiens?!!?) Cet aliment est un véritable "alicaments" que la grande distributions assassine à force de stérilisation.... " ils tuent tous les apports nutritifs." Je la cite : "Les matières grasses ne se distinguent plus du liquide tant elles sont microscopiques, ce qui expliquerait que notre organisme ne les reconnait pas et ne les digère pas"

Vache

La vache qui pleure ! un livre qui enquête sur le lait 

Véronique Richez-Lerouge a interviewé Gilles Guellier de la Ferme de la Guilbardière pour son livre "La vache qui pleure ! Retour au lait naturel, une question de santé" attendu en librairie le 3 mars 2016 (Nouveau Monde Editions). Il y a notamment expliqué les différents atouts du lait cru bio.

lait

Une enquête sur les différents laits

Il s'agit d'une enquête sur l'industrie du lait qui montre bien, à l’appui d’études scientifiques, que la transformation du lait faite par l'industrie finit par être nocive pour la santé humaine : ce qu'on appelle "lait stérilisé UHT" devient un produit appauvri, indigeste, allergène, sans apport nutritif, augmentant les risques de mauvais cholestérol puisque le chauffage détériore les enzymes et les protéines et que l’homogénéisation fait exploser les molécules de gras.

Toujours en se basant sur des études scientifiques reconnues, Véronique Richez-Lerouge révèle que le lait cru, loin d'être allergène, renforce le système immunitaire des enfants et des femmes enceintes. Un véritable alicament, une source plaisir autant qu’une question de santé, qu'il serait bon de remettre dans son réfrigérateur !

Véronique Richez-Lerouge est journaliste, elle s'est faite une spécialité des fromages et des produits laitiers. Elle est à l'origine de l’Association Fromages de Terroirs qui organise chaque année la Journée nationale du fromage. En 2012, elle a publié "France, ton fromage fout le camp !" (Editions Michel Lafon).

Extrait

"Les matières grasses ne se distinguent plus du liquide tant elles sont microscopiques, ce qui expliquerait que notre organisme ne les reconnait pas et ne les digère pas", me confie Gilles Guellier, exploitant de la ferme de la Guilbardière. A ses yeux, la matière grasse est un constituant important dans la fonctionnalité du produit. Son activité de vente de lait en circuit court lui a permis de développer une clientèle fidèle qui se confie et parle de ses problèmes de santé. Plusieurs de ses clientes qui consommaient quotidiennement du lait demi-écrémé industriel ont résolu rapidement et définitivement leur problème de cholestérol en buvant son lait cru entier non homogénéisé. 

8327-pot-a-lait-ancien-en-zinc-avec-poignee-en-bois

A telle enseigne que l'éleveur, convaincu que le lait cru brut est la base d'un équilibre de santé, brandit un argument choc sur son site internet et ses brochures commerciales : "Consommez du lait gras pour réduire votre cholestérol !".

L'émission du dimanche 28 février 2016 "On va déguster" sur France Inter était justement consacrée au "Retour au lait naturel", avec des invités compétents pour échanger sur le sujet, dont Véronique Richez-Lerouge.

Écrit par Nathalie le 01/03/2016 Source : ICI