Capture d’écran 2016-03-11 à 21

Si tu as une infection à champignons sous les ongles, je n’ai qu’une seule chose à te dire : bonne chance. C’est vraiment, vraiment, vraiment difficile à faire partir. Et la plupart des traitements disponibles ne valent pas grand-chose. Heureusement, dans la plupart des cas, c’est banal et tu peux mener une vie heureuse malgré tout. Au pire, l’ongle est légèrement épaissi et décoloré… rien d’inquiétant. 

Par contre, dans certains cas, le problème devient assez important et un traitement est alors essentiel. On appelle ce type d’infection une onychomycose (onycho = ongle ; mycose = champignon). 

Vicks Vaporube s'applique sur les oreteils ! Miracle, ca soigne les champignons des pieds !

Une étude pilote montre que le médicament Vicks VapoRub a un effet positif sur le traitement des mycoses de l’ongle.

m_vicks

Le Vicks VapoRub présent dans la boîte à pharmacie familiale pourrait avoir d'autres usages que le soulagement des affections respiratoires : d'après une recherche de l’US Air Force qui paraît dans Journal of the American Board of Family Medicine, celui-ci donne des résultats prometteurs pour le traitement des mycoses de l'ongle.

La mycose des ongles, associée avec le pied d’athlète, a une prévalence qui semble augmenter avec l’âge : en Amérique du Nord, elle toucherait 20 % et 30 % des plus de 60 et 70 ans respectivement. Cette pathologie bénigne peut générer des douleurs et donner à l’individu une image négative de soi.

Dans cette petite étude pilote, les chercheurs ont voulu savoir si Vicks VapoRub était adapté pour traiter ces mycoses, car cette utilisation détournée est souvent évoquée sur Internet. En effet, les traitements pour les mycoses des ongles ne sont pas totalement efficaces : les taux de guérison s’élèvent à 76 % avec la terbinafine, 63 % avec l’itraconazole, 61 % avec griséofulvine et 48 % avec fluconazole. De plus, les thérapies orales présentent des effets secondaires et peuvent s’accompagner d’effets toxiques pour le foie.

18 personnes ont été recrutées pour cette étude. Les participants devaient appliquer Vicks Vaporub sur l’ongle affecté au moins une fois par jour. Ils ont été suivis aux semaines 4, 8, 12, 24, 36 et 48. Des photographies de leurs ongles ont été réalisées. Les ingrédients présents dans Vicks VapoRub sont le thymol, le menthol, le camphre (des principes actifs trouvés dans les huiles essentielles) et l’huile d’eucalyptus, 

Lire : Le top 10 des huiles essentielles de l'hiver

Résultats : 15 participants sur 18 (83 %) ont eu un effet positif grâce au traitement. 5 ont été guéris en 48 semaines (27,8 %), 10 ont eu une guérison partielle (55,6 %) et 3 n’ont pas eu de changement (16,7 %). Les 18 participants ont noté leur avis vis-à-vis du traitement : ils ont dit être « satisfaits » (9 personnes) ou « très satisfaits » (9 personnes).

Vicks VapoRub semble surtout efficace contre deux micro-organismes impliqués dans la mycose : Candida parapsilosis et Trichophyton mentagrophytes. En effet, 3 participants étaient positifs à C. parapsilosis et 3 à T. mentagrophytes. Parmi ces 6 participants se trouvaient les 5 qui ont complètement guéri et un patient avec C. parapsilosis qui a partiellement guéri. Chez les 6 participants positifs à Trichophyton rubrum, un autre pathogène impliqué dans la mycose, 5 ont eu une guérison partielle et un n’a pas eu de changement.

Par conséquent, Vicks VapoRub, ou des associations d'huiles essentielles avec ces principes actifs pourraient être combinés avec d’autres traitements pour améliorer leur efficacité. A l’origine, les huiles essentielles de Vicks servent à soulager les infections respiratoires.

 Source : Lanutrition